Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

L’exploration des Pays d’en haut

 

 

 

 

La reprise des explorations

Le conflit entre les nations autochtones alliées des Français et les Iroquois, qui culmine en 1649 avec la destruction de la Huronie, freine pour un temps la découverte de nouveaux territoires. Au milieu des années 1650, malgré la menace iroquoise qui persiste, Médard Chouart des Groseilliers et Pierre-Esprit Radisson reprennent le flambeau des explorations, tout en pratiquant la traite des fourrures. D'autres traiteurs et des missionnaires s'empressent de leur emboîter le pas. Les Français sillonnent à nouveau les Grands Lacs et dressent des cartes qui en précisent les contours. La région leur servira bientôt de tremplin pour satisfaire de vastes ambitions d'exploration et construire une Nouvelle-France aux dimensions démesurées.

Médard Chouart Des Groseilliers et Pierre-Esprit Radisson

Une nouvelle voie d'accès : le haut Saint-Laurent

François Dollier de Casson et René Bréhant de Galinée

Le régime français : 1610-1763

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003