Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

Les lieux d’établissement

   Le Sud

      La région de Welland

 

 

De Saint-Grégoire-de-Montmorency, Québec, à Welland, Ontario

En 1918, une vingtaine de familles canadiennes-françaises s'installent à Welland. Elles arrivent de Saint-Grégoire-de-Montmorency, près de Québec, et viennent d'accepter l'offre de travail que leur a faite l'Empire Cotton Mill. Le gérant de l'entreprise, une filiale de la Wabasso Cotton, connaissant l'habileté reconnue des Canadiens français comme tisserands dans les manufactures de la Nouvelle-Angleterre et de la province de Québec, avait délégué son surintendant à Saint-Grégoire-de-Montmorency pour convaincre des familles de s'établir à Welland pour travailler à l'usine. Ce premier groupe est bientôt rejoint par des dizaines d'autres familles, la plupart provenant de la même région. Plusieurs se connaissent certainement entre elles ou sont liées par la parenté. L'industrie textile attire les familles nombreuses, qui souhaitent profiter de la possibilité de faire travailler les enfants à l'usine. Dès 1919, cette nouvelle population francophone de Welland réussit à obtenir les services d'un prêtre, Rosaire Tanguay, originaire de Saint-Hyacinthe, et l'année suivante, la paroisse Sacré-Cour de Welland est fondée. Ce prêtre, qui se soucie grandement du sort des francophones de la région, déploie beaucoup d'efforts pour les organiser et assurer une éducation française à leurs enfants. La francophonie de Welland est largement issue de ce noyau de population qui s'est enraciné autour de l'usine textile.

La région de Welland

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003