Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

Les lieux d’établissement

  L'Est

 

 

La vallée de l'Outaouais

Le peuplement francophone de l'Est ontarien débute dans la première moitié du XIXe siècle, mais c'est à partir de 1850 que la vague migratoire en provenance du Québec s'intensifie et fait de cette région un pilier de l'Ontario français. Les comtés de Prescott (Hawkesbury) et Russell (Rockland) sont ceux qui reçoivent le plus de francophones, mais on en retrouve également des concentrations importantes dans Stormont (Cornwall) et Glengarry (Alexandria). En 1971, la population de Prescott et Russell est composée de francophones environ à 80 % et on retrouve environ 30 % de francophones dans les comtés de Stormont et Glengarry. L'exploitation forestière, surtout l'industrie du bois de sciage qui commence à s'affirmer vers 1850, agit comme un moteur de développement qui stimule la colonisation de cette région. Les Canadiens français arrivent alors nombreux des comtés de l'Ouest du Québec, à la recherche de nouvelles terres. Il n'est pas facile de cultiver ces terres mal irriguées mais le Provincial Drainage Act (1872) offre de l'aide financière pour procéder au drainage. En cette période de transformation de l'agriculture, les cultivateurs de l'Est ontarien se tournent vers l'industrie laitière. Au début du XXe siècle, la colonisation de la pointe Est de l'Ontario est presque terminée. La région est résolument agricole et on y voit prospérer fromageries, beurreries et autres industries reliées à l'agriculture. La région est aussi le théâtre de la naissance des coopératives agricoles et des associations d'agriculteurs. Mais les comtés ruraux ne peuvent absorber l'accroissement naturel. Leur population stagne pendant que celles des villes (Cornwall, Ottawa-Hull-Gatineau) s'accroît de façon importante.

La colonisation de l'Est ontarien

Une région agricole

La stagnation démographique

L'Est

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003