Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

Les lieux d’établissement

   Le Nord

      La colonisation du
      Nord de l'Ontario

 

 

L'axe Mattawa - North Bay - Sudbury - Winnipeg

L'essor de l'industrie forestière amène une certaine pénétration du Nord ontarien vers 1850, le long de la rivière des Outaouais et des autres cours d'eau auxquels elle est reliée dans le corridor Outaouais-baie Georgienne. Mattawa, vieux poste de traite de la Compagnie de la Baie d'Hudson et base d'opérations des missionnaires oblats, ainsi que Pembroke, connaissent un certain développement grâce à cette activité. Mais c'est la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique, dans les années 1880, qui donne le véritable coup d'envoi à la colonisation de cette région. Mattawa devient alors une plaque tournante et North Bay, que le Canadien Pacifique atteint en 1882, devient un point de raccordement entre cette ligne de chemin de fer et celle du Grand Tronc en provenance de la péninsule ontarienne. De nombreux Canadiens français travaillent à la construction du chemin de fer et se retrouvent parmi les fondateurs de nombreux centres le long de son parcours. Un tronçon se dirige de Sudbury vers Sault-Sainte-Marie, alors que la voie principale file vers l'ouest donnant naissance à Chapleau dont les pionniers sont Canadiens français.

La région de Sudbury

La forêt, les mines et l'agriculture

Le mouvement de colonisation des Canadiens français

La colonisation du Nord de l'Ontario

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003