Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

Les facteurs économiques

 

 

L'exploitation des ressources forestières et minières

La forêt et les mines sont des secteurs très importants de l'économie ontarienne et la raison d'être du développement du Nord de l'Ontario à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle. Dès 1800, alors que la colonisation de l'Ontario en est encore à ses débuts, l'entrepreneur Philemon Wright se lance à l'assaut des grands pins de l'Outaouais. La demande mondiale est alors très forte pour le bois équarri et on met au point une méthode de transport originale utilisant le riche réseau hydrographique de la région de l'Outaouais. Le bois, équarri à la hache, est réuni en immenses radeaux qui descendent la rivière des Outaouais et le fleuve Saint-Laurent jusqu'à Québec. Il est utilisé sur place pour la construction navale ou exporté. Ce commerce est florissant jusqu'aux années 1860, cédant alors le pas devant l'industrie du bois de sciage. La croissance des villes nord-américaines stimule grandement la demande dans ce secteur et le défrichement des vastes territoires agricoles de l'Ontario alimente cette industrie aux quatre coins de la province. Au début du XXe siècle, l'exploitation forestière connaît un nouvel essor avec la croissance du secteur des pâtes et papiers. La demande pour le papier journal, et le développement de l'hydro-électricité sont des facteurs déterminants du développement de cette industrie. La construction d'un réseau complexe de chemins de fer, qui débute dans les années 1850 en Ontario et vers 1880 dans le Nord de l'Ontario, permet par ailleurs l'accès aux ressources. C'est ce facteur qui donne le coup d'envoi à l'exploitation minière dans la région de Sudbury. Les précieux gisements d'or et d'argent des régions de Cobalt et Timmins sont aussi découverts et mis en exploitation grâce aux chemins de fer. La forêt et les mines sont les deux pôles économiques principaux autour desquels s'articulent le développement du Nord de l'Ontario.

Les facteurs économiques
 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003