Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

Les facteurs économiques

 

 

L'industrialisation et l'éclosion du secteur des services

Dès le milieu du XIXe siècle, la péninsule ontarienne jouit d'un développement urbain et industriel marqué par la croissance de nombreuses petites villes qui doivent leur existence et leur expansion aux retombées de la prospérité agricole. La mise en valeur de terres nouvelles et très fertiles crée un marché pour une foule de petites industries. À partir des années 1870, l'économie ontarienne tend à se diversifier par l'importance croissante des activités manufacturières et des services. Le Canada, l'Ontario en tête, est entré de plein pied dans l'ère industrielle. Les francophones sont intégrés très tôt aux activités industrielles. L'industrie du textile, du vêtement, du fer, l'industrie papetière et celle de la construction sont des secteurs d'emploi importants pour les francophones. Le XXe siècle apporte de nouvelles industries, comme celles de l'automobile. Les progrès du secteur manufacturier vont de pair avec l'expansion de l'État et du secteur des services, une expansion qui s'affirme de façon croissante au XXe siècle.

Fabriques, boutiques et petits commerces

L'ère de la grande industrie

Les services

Les facteurs économiques

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003