Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

L'habitat et la vie quotidienne

 

 

La vie dans les missions, les postes et les forts

Aux XVIIe et au XVIIIe siècles, malgré des adaptations nécessaires, la vie dans la vallée du Saint-Laurent en vient graduellement à ressembler à celle que l'on mène en France à la même époque. Dans les Pays d'en haut, où il n'y a à peu près pas de véritable établissement permanent, les Blancs doivent pour survivre faire preuve d'une plus grande adaptation au mode de vie autochtone. Leur alimentation et leur habillement traduisent clairement cette adaptation. Les missionnaires jésuites qui se sont aventurés en Huronie dès les années 1620, sont soumis à des conditions de vie particulièrement difficiles. Seul le fervent désir de convertir les populations autochtones pouvait les pousser à accepter de telles conditions.

La vie des missionnaires au XVIIe siècle

Vivre dans les postes et les forts des Pays d'en haut

La vie d'un missionnaire oblat à la fin du XIXe siècle

L'habitat et la vie quotidienne

 

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003