Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

L'ÉDUCATION

Le quotidien des élèves

   Outils et activités pédagogiques

 

 

 

 

Les pages écolières

Outil au potentiel pédagogique extraordinaire, la presse peut épauler les efforts déployés par les enseignants pour favoriser l'épanouissement de la jeunesse écolière. En Ontario français, l'une des initiatives les plus populaires auprès des jeunes est la création de pages écolières. L'hebdomadaire La Feuille d'érable de Tecumseh crée sa « page écolière  » en 1938. Pendant quelques années, cette section paraît durant les mois de l'année scolaire. L'inspecteur Lucien Laplante en assume la direction. Les enseignants franco-ontariens du Sud-Ouest encouragent leurs élèves à publier leurs plus belles compositions françaises. Mais la page écolière la mieux connue à travers l'Ontario français demeure le « Royaume des enfants » du quotidien Le Droit d'Ottawa. De 1924 à 1958, le journaliste Victor Barrette est « l'Oncle Jean » de tous les élèves de l'Ontario français. En plus de ses chroniques éducatives et de ses colonnes réservées à une correspondance avec ses jeunes lecteurs, l'Oncle Jean anime plusieurs mouvements patriotiques auprès de la jeunesse canadienne-française. En 1934, à l'occasion du 400e anniversaire de la découverte du Canada par Jacques Cartier, il fait une campagne à travers le Canada français en faveur de l'installation de « croix du souvenir » près des écoles. Répondant à son appel, plus de 900 écoles de l'Ontario et du Québec érigent ainsi des Croix de Cartier. Mais la principale contribution de l'Oncle Jean est d'assumer le rôle d'animateur principal des sections juvéniles en Ontario français. En 1947, des élèves de tout l'Ontario français organisent une démonstration en son honneur dans les bureaux du journal Le Droit. En 1950, les élèves de l'Ontario français se cotisent et lui payent un voyage au Vatican où il rencontre le pape. En 1958, l'Oncle Jean prend sa retraite. L'Oncle Gérald [Boutet] prend alors la direction du « Royaume des enfants ».

Les sections juvéniles

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2004.03.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2004